Success Story - Sophia Genetics : L’ascension mondiale du géant suisse de la médecine personnalisée
04.10.2016 | Eugène Schön

Sophia Genetics est labellisée Scale-Up Vaud depuis juin 2016 avec le lancement de cette initiative par Innovaud. Sophia Genetics, désormais scale-up par sa forte croissance en termes d’emplois et de chiffre d’affaires, compte plus de 100 employés pour plus de 20 nationalités - deux tiers d’entre eux titulaires d’un doctorat. Tous des experts en génomique, bio-informatique, algorithmique et protection des données. Des passionnés qui mettent leur énergie au service des patients.

article1

Légende : une partie de l'équipe de Sophia Genetics

Avec Sophia Genetics, la Health Valley de l’Arc Lémanique tient désormais le leader mondial de la médecine basée sur les données (Data Driven Medicine). Quotidiennement, l’intelligence artificielle développée par Sophia Genetics est utilisée pour diagnostiquer et traiter des centaines de patients dans plus de 170 hôpitaux répartis dans plus de 30 pays à travers le monde. Aujourd’hui, Sophia Genetics rassemble la plus grande communauté génomique au monde, dont les membres sont tous connectés via sa plateforme analytique Sophia DDM® ; 80'000 patients en bénéficieront directement en 2016. Depuis sa création, Sophia Genetics a mené quatre levées de fonds, récoltant 33 millions de dollars.

L’histoire de Sophia Genetics débute en 2011 à l’EPFL Innovation Park avec la création de la start-up par Jurgi Camblong, Pierre Hutter et Lars Steinmetz. Dès l’origine, l’entreprise veut aider les cliniciens à formuler le diagnostic le plus fin possible, sur la base d’informations génomiques générées à partir de l’ADN de patients. Ainsi, les 170 hôpitaux ayant adopté la plateforme Sophia DDM® produisent l’information génomique de leurs patients par séquençage de leur ADN, dans leurs laboratoires, puis soumettent ces données digitalisées aux algorithmes de Sophia Genetics qui détectent et caractérisent les altérations génomiques spécifiques à chacun des patients, facilitant ainsi l’interprétation de leur pathogénicité. La technologie de Sophia Genetics est aujourd’hui utilisée pour des dizaines d’applications cliniques en oncologie, cardiologie et pédiatrie.

Pour Jurgi Camblong, co-fondateur et CEO de l’entreprise, la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) et Innovaud ont joué un rôle clé afin de soutenir Sophia Genetics au moment clé de son amorçage. En intervenant très tôt dans le processus de faisabilité du projet, le soutien financier a permis de faciliter la validation de la technologie en vue d'une application commerciale. La FIT a ainsi octroyé un prêt Seed de CHF 100'000. — en 2011. Un second prêt Early de CHF 500'000.— a été accordé en novembre 2013.
A cette époque, Sophia Genetics a également obtenu un soutien financier direct de la Promotion économique du Canton de Vaud (SPECo).

img1   img2   img3   img4

Légende : Jurgi Camblong, le CEO de Sophia Genetics

Sophia Genetics a de grandes ambitions pour l’avenir. Depuis sa création, l’entreprise a pour obsession d’offrir des effets positifs sur la vie du plus grand nombre, et d’aider au meilleur diagnostic et soin des patients. Grâce au séquençage ADN à haut débit et à la technologie algorithmique de Sophia DDM®, fers de lance de la médecine connectée, l’entreprise estime que dans dix ans le cancer sera une maladie maîtrisée. Elle contribue déjà largement à cette révolution en bouleversant le monde du diagnostic et en misant sur le partage des savoirs. En 2016, Sophia Genetics s’est associée pour la première fois à d’autres acteurs de la chaîne du diagnostic moléculaire, Swift Biosciences et Integrated DNA Technologies, pour offrir aux hôpitaux et laboratoires des solutions clés en main qui facilitent le déploiement des approches génomiques en clinique.

www.sophiagenetics.com

Enregistrer

Enregistrer